Accueil > Actualites > Faut-il redouter les emprunts?

Faut-il redouter les emprunts?

Taille actuelle: 100%

Proposé par Animateur le 10/03/2015

Article thématique Semaine 2015
Article thématique Semaine 2015, © slff15 - presse - article

Certaines langues, comme l’anglais aujourd’hui ou l’italien hier, se sont montrées particulièrement généreuses en offrant au français des centaines de mots nouveaux.

Au XVIe siècle, de nombreux intellectuels – à commencer par Ronsard et Du Bellay – pestaient contre l’emploi abusif de mots italiens. Ils trouvaient par exemple ridicule que leurs concitoyens utilisent « camisade » (de camiciata) au lieu de « chemise », ou « baster » plutôt que « suffire ». Les modes sont néanmoins éphémères : ces italianismes ont depuis disparu de notre vocabulaire et seuls les mots les plus utiles ont réussi à s’imposer durablement.

Notons qu’un phénomène similaire se produit aujourd’hui avec l’anglais. En effet, bon nombre d’anglicismes des décennies passées sont déjà devenus « ringards » et sont progressivement sortis de l’usage : « fashionable », « surprise-party », « footing », « kids », « teenagers », « drink », « snack-bar », « darling », « spleen »…

Mais au bout du compte, la langue française ne cesse de s'enrichir grâce à ces mots venus d'ailleurs. Après un temps d'adaptation, nous ne pouvons plus nous passer de ces mots empruntés, à la manière de « bravo » !

Alors... faites preuve de zénitude, n'ayez pas peur!

 

A lire également

Pour une langue inventive et dynamique : Agnès Desarthe et Fred Pellerin

Juliette et YAK, « franco-cosmopolites » et parrains de la Semaine​

L’humour au service de la langue : Daniel Picouly et Alex Vizorek

« Azur », « come back » : les mots de David Foenkinos et Carole Martinez​

Denis Podalydès, « grand témoin » de la Semaine

Le latin et le grec : sources ou ressources?

D'ou viennent les mots récemment entrés dans le dictionnaire? 

L'emprunt lexical en quelques chiffres

Accueillir des mots: pour quoi faire?

Ces mots que l'on accueille: la thématique de 2015

 

 

Dailymotion

Facebook

Twitter

Partenaires