Accueil > Boite a idees > Realisations > L'histoire de l'eau

L'histoire de l'eau

Taille actuelle: 100%

Proposé par Nathaniel Anton le 09/04/2020

Niagara
Niagara, © Radio-Canada.ca

L'aquarelle est une peinture à l'eau sur papier, à l'opposé de la simple peinture, qui apporte de la plus grande précision sur les reliefs (une oeuvre en 3D) et la reproduction de ce qui existe dans la réalité. Elle est utilisée dans les études et les projets. Lorsque d'un trait de pinceau, on dépose l'aquarelle sur le support, les pigments se retrouvent d'abord en suspension dans le milieu aqueux. Ils se déposent ensuite au creux des aspérités du papier tout comme des sédiments charriés par une rivière en crue. Tant que le papier reste humide, des pigments flottent toujours dans le liquide. Il est encore possible d'intervenir si l'on ne perturbe pas la couche des pigments déjà déposés. 

La mangrove, présente dans de rares pays comme au Sénégal, est une forêt qui protège les berges d'un cours d'eau des inondations. 

Une huile et un pont hydrogène caractérisent des liquides fluides. 

Dans les déserts, la présence de l'eau donne naissance aux oasis (arbres tropicaux).

L'ouragan Sandy, apportant des fortes précipitations, a englouti Haiti en 2012.

Quand un maître nageur saute dans une piscine, on entend plouf.

L'eau de pluie ruisselle sur la fenêtre.

Badoit et Saint-Yorre sont des eaux spitantes, c'est-à-dire qu'elle pétillent.

Une ondée est une averse, une pluie brève.

Ma soirée tourne à vau-l'eau.

Type :  Atelier
Organisateur :  Association
Public :  Professionnel Tout public
Thématique :  Débat d'idées
Commune :  Gagny

Dailymotion

Facebook

Twitter

Partenaires