Accueil > Actualités

Actualités

Taille actuelle: 100%

Mosaïque Carrousel.jpg
Mosaïque Carrousel.jpg, © DR

Inscrivez votre programmation pour la Semaine de la langue française !

Proposé par Dis-moi dix mots le 23/02/2017

La Semaine de la langue française et de la Francophonie se déroulera cette année du 18 au 26 mars.

Pensez à inscrire dès que possible vos événements sur l’agenda dédié !
 

Pour enregistrer vos événements :

 

1) Créez un compte sur l’agenda de la manifestation.

Capture d'écran création compte Open Agenda

Capture d'écran création compte Open Agenda, par © D.R.

 

2) Vous allez recevoir un courriel à l'adresse mail que vous avez saisie lors de la création de votre compte. Il contient le lien d’activation de votre compte, cliquez dessus.

 

3) Vous pouvez ensuite ajouter vos événements en cliquant sur « ajouter un événement ».

Capture d'écran ajouter un événement sur Open Agenda

Capture d'écran ajouter un événement sur Open Agenda, par © D.R.

 

Quelques conseils de saisie :

- Pensez à créer une fiche événement pour chacune de vos animations (atelier, concert, lecture, dictée, etc.).
- Nous vous conseillons vivement d’ajouter à votre événement un visuel afin que celui-ci ait plus de succès.
- N’oubliez pas de préciser les crédits des images que vous utilisez dans le champs dédié.

Une notice d'aide à la saisie se situe en début du formulaire de création d’événements.
Vous pouvez aussi poser vos questions en cliquant sur le bouton d’aide en bas à droite sur l'agenda officiel.

 

 

Inscrivez votre programmation pour la Semaine de la langue française !
Mosaïque
Mosaïque, © DR

Inscrivez votre programmation pour la Semaine de la langue française !

Proposé par Dis-moi dix mots le 23/02/2017

La Semaine de la langue française et de la Francophonie se déroulera cette année du 18 au 26 mars.

Pensez à inscrire dès que possible vos événements sur l’agenda dédié !

Pour enregistrer vos événements :

1) Créez un compte sur l’agenda de la manifestation.

Capture d'écran création compte Open Agenda

Capture d'écran création compte Open Agenda, par © D.R.

 

2) Vous allez recevoir un courriel à l'adresse mail que vous avez saisie lors de la création de votre compte. Il contient le lien d’activation de votre compte, cliquez dessus.

3) Vous pouvez ensuite ajouter vos événements en cliquant sur « ajouter un événement ».

Capture d'écran ajouter un événement sur Open Agenda

Capture d'écran ajouter un événement sur Open Agenda, par © D.R.

 

Quelques conseils de saisie :

- Pensez à créer une fiche événement pour chacune de vos animations (atelier, concert, lecture, dictée, etc.).
- Nous vous conseillons vivement d’ajouter à votre événement un visuel afin que celui-ci ait plus de succès.
- N’oubliez pas de préciser les crédits des images que vous utilisez dans le champs dédié.

Une notice d'aide à la saisie se situe en début du formulaire de création d’événements.
Vous pouvez aussi poser vos questions en cliquant sur le bouton d’aide en bas à droite sur l'agenda officiel.

Inscrivez votre programmation pour la Semaine de la langue française !
Poésie en liberté 2017
Poésie en liberté 2017, © Poésie en liberté

Avis aux poètes : ce concours est pour vous !

Proposé par Dis-moi dix mots le 16/02/2017

Qu'est-ce que "Poésie en liberté" ?

  • Un concours international de poésie en langue française qui se déroule sur internet
  • ouvert à tout jeune de 15 à 25 ans, quel que soit son pays d'origine ou son parcours
  • qui consiste à envoyer un texte inédit de 30 lignes ou vers au maximum
  • en intégrant les dix mots pour concourir également au prix spécial "Dis-moi dix mots"

Comment participer ?

Remplissez le formulaire dédié sur le site internet du concours.

Ressources

Vous manquez d'inspiration ? Pas d'inquiétude, de nombreuses ressources vous sont proposées :

  • Le recueil de l'édition 2016 reste accessible sur le site "Poésie en liberté".
  • Des poètes, présidents du jury du concours, proposent quelques conseils d’écriture pour vous aider à apprivoiser cette liberté et oser l’aventure !
  • Le Blog du Président regroupe des articles rédigés par Jean-Marc Muller, Président fondateur de "Poésie en liberté".
  • Les Dix mots sur la Toile et la thématique de l'édition 2016-2017 sont également disponibles en ligne.

Calendrier 2017

- 1er janvier - 7 avril : déposez votre texte en ligne.

- 2 mai : comité de lecture
44 personnes se réunissent au ministère de l’Éducation nationale à Paris pour sélectionner 300 textes sur l'ensemble des textes reçus.

- 23 mai - 27 mai : jury
Réunion à Paris d’un jury de 11 membres de 15 à 25 ans sous la présidence d’un poète. Le jury retient 100 textes dont les 53 lauréats.

- mi-juin : proclamation des résultats
Rendez-vous sur le Marché de la Poésie, place Saint-Sulpice à Paris : lectures de textes par des jurés, des poètes et des comédiens.

- octobre : anthologie annuelle
Publication de l’anthologie contenant les 100 textes choisis par le Jury, dont les 53 prix attribués.

- fin novembre : remise des prix à Paris aux lauréats 2016
En présence des représentants des Ministres, des mécènes, des jurés, des personnalités (Académie française, Ambassadeurs, etc.), les lauréats invités reçoivent leur diplôme ainsi que l’anthologie annuelle.

Lauréats 2016

Plus de 4000 poèmes ont été envoyés des quatre coins du monde (près de 60 pays participants) dont 514 pour concourir au "Prix spécial Dis-moi dix mots".

Le Jury 2016, composé de lycéens et d'étudiants, était présidé par la poète Laurence Bouvet. Une centaine de poèmes seront édités dans le recueil annuel.

Découvrez le poème d'Edith Lombardo, qui a reçu le prix spécial "Dis-moi dix mots".

Avis aux poètes : ce concours est pour vous !
visuel-pirate-750x300px-01.jpg
visuel-pirate-750x300px-01.jpg, © Réseau Canopé - 2016

Qui se cache derrière le mot « pirate » ? Bernard Cerquiglini et Henriette Walter nous dévoilent ce mystère.

Proposé par Dis-moi dix mots le 27/10/2016

Bernard Cerquiglini

(linguiste français)
 

« Homme libre, toujours tu chériras la mer ».

Gentilhomme de fortune, boucanier, flibustier ; pirate.

Comme le corsaire, tu pratiques la course, qui capture les navires de rencontre. Mais lui n’est qu’un domestique chez les forbans, appointé royal.

Gabier, tu t’es affranchi de l’enfer des équipages, pour hisser le drapeau rebelle, élire ton capitaine, courir hardiment les plus longues bordées. L’océan est vaste, qui offre à ta convoitise l’insouciance des vaisseaux pansus ; la Caraïbe te recèle, bercé de ses rêves et de ses alizés.

Tu es certes un brigand (peïratès, en grec) de la pire espèce, que traquent toutes les polices maritimes. Ta vie est certes dure, dangereuse et surtout brève : la potence londonienne est déjà dressée ; tu ne la feras pas attendre.

Mais tes quelques mois de course, entre 1690 et 1725, âge d’or (et de joyaux) de la piraterie, exaltent nos rêves.

Ils font des émules, désormais, qui naviguent sous d’autres voiles : sur la Toile.

Aventurier des mers, frère de la Côte, prince libertaire et capitaine frondeur, tu as su cacher dans les plis de ton pavillon funeste le plus précieux des trésors : l’amour de la liberté.

 

Henriette Walter

(linguiste française)
 

Ce nom se confond à l’origine avec les débuts mêmes de la navigation, et commence d’ailleurs dans l’atmosphère d’insécurité des premiers voyages en mer.

Il évoque en effet tout d’abord les dangereuses expéditions pleines d’aléas de l’ancien temps, avec le risque d’y rencontrer ces bandits qui sillonnaient les mers et les océans, et qui ne reculaient devant aucune violence pour piller et voler les embarcations qu’ils assaillaient. Ces pirates, on se les représentait volontiers avec des visages balafrés et un bandeau noir sur un œil, et on regardait en tremblant leurs drapeaux noirs ornés de têtes de morts – comme s’ils voulaient prouver ainsi qu’ils ne faisaient pas de prisonniers.

Un détail qui a son importance : les pirates étaient totalement « hors la loi », et il ne faudrait pas les confondre avec les corsaires, dont les méthodes étaient les mêmes, mais qui, tels Jean Bart ou Robert Surcouf, agissaient au nom du roi. Ces derniers étaient reconnus comme force militaire auxiliaire pour attaquer tout navire et s’emparer de toute cargaison d’un pays étranger en guerre.

En fait, qu’il s’agisse de corsaire ou de pirate, le terme renvoyait à l’origine aux attaques en mer, alors qu’au cours du temps, pirate a peu à peu couvert un domaine plus vaste : il s’est étendu à toutes sortes d’attaques, non seulement en mer mais aussi sur terre et dans les airs.
 

Sur la terre ferme, on a également connu les pirates de la route, que l’on appelait autrefois les brigands des grands chemins, et, plus tard, ce sont les pirates de l’air qui ont tenu le devant de la scène : ceux-là cherchaient, cette fois, non pas à piller ou à voler, mais à détourner les avions en vol.

Ces agissements remontent donc à des temps très anciens, mais le nom pirate n’est attesté en français que depuis le XIIIe siècle. Il donnera plus tard naissance à toute une famille lexicale : piraterie, piratage, pirater, des mots qui sont encore très proches du nom latin pirata, leur point de départ.

Pourtant, en latin, il n’y avait pas de mot spécifique pour désigner ce type de brigand des mers, que l’on nommait simplement praedo maritimus, autrement dit, « prédateur des mers ». Ce n’est qu’à partir de Cicéron que l’on trouve pirata dans des textes latins : c’était un emprunt au grec peiratês, lui-même formé sur le verbe peirân « tenter, assaillir », dérivé de peira “tentative”.
 

Enfin, la dernière tentative en date de ces prédateurs sans scrupules est dramatiquement illustrée de nos jours par l’irruption soudaine, dans nos ordinateurs, du pirate informatique. Ce pirate d’un nouveau genre semble s’avancer tel un bandit masqué, habile à s’infiltrer, incognito, dans un programme d’ordinateur, afin de s’approprier toutes sortes de biens de nos fichiers informatiques : en copiant des œuvres littéraires ou musicales sans respecter les droits d’auteur, en détournant à son profit, sur Internet, des sommes d’argent que l’on croyait, à tort, sécurisées, ou même en usurpant une identité, pour l’utiliser à son profit.

La notion couverte par pirate a donc acquis de nos jours un niveau jamais atteint : jusqu’à se faire une place de choix dans le monde virtuel, désormais devenu une des composantes essentielles de notre environnement quotidien.

Qui se cache derrière le mot « pirate » ? Bernard Cerquiglini et Henriette Walter nous dévoilent ce mystère.
bilan-slflf-couv-500x330px.jpg
bilan-slflf-couv-500x330px.jpg, © MCC

Bilan 2016 - Semaine de la langue française et de la Francophonie

Proposé par Dis-moi dix mots le 26/09/2016

Venez découvrir le bilan de la Semaine de la langue française et de la Francophonie 2016 : vous y trouverez un florilège des actions et animations (ateliers, jeux-concours, spectacles, dictées, rencontres, etc.) mises en œuvre par les nombreux acteurs sociaux, éducatifs et culturels mobilisés autour de cet événement.

L'occasion de revenir sur les temps forts de la Semaine 2016 et de trouver des pistes et idées qui vous inspireront pour la prochaine édition!

 

bilan-slff-2016-mail-def.pdf, par MCC

 

Bilan 2016 - Semaine de la langue française et de la Francophonie
Bilan de la Semaine 2014
Bilan de la Semaine 2014, © MCC / Polysémique

Bilan de la Semaine de la langue française et de la Francophonie 2014

Proposé par Dis-moi dix mots le 05/08/2016

Plus de 1500 acteurs culturels, sociaux et éducatifs se sont mobilisés en France et à l’étranger .

De nombreux projets nés de cette stimulation intellectuelle et artistique, réalisés tout au long de l’année, ont été présentés lors de la Semaine de la langue française et de la Francophonie, morceaux choisis :

Bilan de la Semaine de la langue française et de la Francophonie 2014, par MCC

 

Bilan de la Semaine de la langue française et de la Francophonie 2014
idees_750x300px.jpg

Trouvez des idées d'animations

Proposé par Dis-moi dix mots le 27/06/2016

Les dix mots 2016 appellent à un large choix d'activités et d'événements pour tous les goûts et tous les âges. Voici quelques exemples d'animations pour fédérer petits et grands autour des mots dans la joie et la convivialité :

 

Des mots pour tous

La Semaine de la langue française et de la Francophonie célèbre le français sous toutes ses formes du 12 au 20 mars. Cependant n'oublions pas l'existence de la Langue Française des Signes (LFS) utilisée par plus de 100 000 personnes en France et dans de nombreux pays francophones. Pourquoi ne pas organiser une rencontre entre sourds, malentendants et interprètes, ouverte à tous, pour parler des mots en langue des signes françaises? Organisez des ateliers pour comprendre le lien entre les signes et les mots, pour apprendre la LSF, ou des jeux / concours par binôme (entendant/malentendant) pour mettre à l'honneur une autre version de la langue française.

idees_500x330px-03.jpg

idees_500x330px-03.jpg, par MCC / conception graphique : atelier Pentagon / caractère typographique : Infini

 

Des mots dans les livres

Quoi de mieux pour parler de la langue française que de partir des puits de mots que sont les livres? Proposez un échange entre les différents participants, chacun amenant un roman, bande dessinée ou recueil de poésie et repartant avec un autre livre. A l'aide d'une radio locale les participants sont invités à prêter leur voix en lisant le morceau d'une oeuvre choisie qui sera alors diffusée en direct ou en différé.

Et pourquoi ne pas repartir de l'essence même des mots : le dictionnaire ? Chaque participant est invité à mettre dans un chapeau deux ou trois mots trouvés au hasard dans le dictionnaire. Sept mots piochés, une minute de réflexion et dix pour se lancer dans la rédaction d'une histoire fraîchement sortie de l'imagination de chacun, c'est le principe de cette activité ludique et littéraire!
Toujours armés d'un dictionnaire vous pouvez également proposer "le jeu du dictionnaire" - comme on le nomme parfois. Tour à tour, les maîtres du jeu proposent un mot inconnu choisi au hasard dans le dictionnaire. Les joueurs proposent une définition et l'inscrivent sur un bout de papier, le maître du jeu inscrit lui-même la véritable définition. Une fois les définitions écrites, celles-ci sont mélangées entre elles et lues par le maître du jeu. Les joueurs votent pour la définition qu'ils pensent la plus plausible. Un système de point et de concours peut être mis en place.
 

Des mots gastronomiques

Si vous êtes plutôt un(e) féru(e) de cuisine, n'hésitez pas à faire dialoguer la gastronomie avec les mots. Organisez un diner ou un buffet public, choisissant un thème de l'édition de cette année, et présentant des spécialités de différents pays francophones en jouant avec les mots. S'il y a assez de participants, un concours peut même être mis en place.

 

 

 

 

 

idees_500x330px-08.jpg

idees_500x330px-08.jpg, par MCC / conception graphique : atelier Pentagon / caractère typographique : Infini

Des mots ludiques

Un jeu classique qui permet de jouer avec les mots en faisant appel à la créativité et l'imagination de tous : le cadavre exquis ! Chaque joueur écrit sur une feuille un bout de phrase, qu'il cache partiellement à son voisin, qui doit la continuer afin de créer une histoire.

 

Des mots sociaux

Etablir du lien social à l'aide des mots, c'est possible ! L'idée est de créer une exposition de portraits avec une photo des habitants de votre ville et une fiche pour chacun répondant à différentes questions autour des dix mots : Connaissez-vous ces mots? Quel est votre mot préféré et pourquoi? etc...

 

Des mots dans les réseaux sociaux

Comment célébrer la langue française dans toute sa diversité à travers la modernité des réseaux sociaux ? Proposez aux intéressés de mettre en scène un des dix mots de l'édition 2016 dans votre ville, bibliothèque, quartier....et de vous envoyer  la photo ou vidéo que vous posterez ensuite sur Facebook. S'il y a assez de participants, n'hésitez pas à organiser un concours avec vote des internautes.

 

 

 

 

Découvrez d'autres idées pour faire vivre la Semaine de la langue française et de la Francophonie au mois de mars dans "la boîte à idées" sur le site de Dis-moi dix mots.

 

 

 

Trouvez des idées d'animations
Détail d'affiche
Détail d'affiche, © Anne Gummer

L'Océanie vous fait voyager autour de la francophonie pendant la Semaine

Proposé par Dis-moi dix mots le 24/03/2016

Rendez-vous à l'extrême sud du globe terrestre où l'Australie et la Nouvelle-Zélande donne la part belle à la langue française du 16 mars au 2 avril. Concours de mots, expositions et émissions de radio, retrouvez le programme de la Semaine de la langue française et de la Francophonie.

 

 

 

Australie*

 

Un concours scolaire de la francophonie autour des dix mots, pour éléves de primaires et de secondaires est organisé dans l'Etat du Territoire de la capitale australienne (ACT), en partenariat avec le Département d’éducation et l’Alliance française de Canberra. Chaque école participante est associée à une Ambassade francophone pour pouvoir préparer son projet.

 

La remise des prix de la compétition a lieu lors du Francophonie Day Celebration à l’Alliance française le 2 avril 2016. Les ambassades francophones tiennent chacune un stand pour l'occasion.

 

Affiche Nouvelle Zélande

Affiche Nouvelle Zélande, par Anne Gummer

Nouvelle Zélande

Le samedi 19 mars, l’Alliance Française d’Auckland fait vivre la francophonie dans la Auckland Art Gallery.

Nicolas Fargues, lauréat 2016 de la résidence d’écrivain Randell Cottage présente son oeuvre et l’exposition « Dessins en liberté » conçue par l’Institut Français pour le réseau est montrée grâce à un dispositif de vidéoprojection. Elle entre ainsi en résonance avec l’exposition que la Auckland Art Gallery consacre à l’œuvre satirique d’Honoré Daumier. Cette dernière peut être découverte pour l’occasion avec un guide francophone.

A la cafétéria, menu et musiques sont également d’inspiration française ! Un grand nombre de visiteurs est attendu.

A Christchurch, le mercredi 16 mars, l’Alliance Française anime une émission de radio spéciale Francophonie autour du thème du voyage en France. Un grand chef pâtissier de la ville est notamment interviewé et des expressions typiquement francophones sont décodées en direct pour nos auditeurs locaux. Le vendredi 18 mars, les membres et étudiants de l'Alliance Française sont attendus dans les locaux du centre culturel pour une soirée spécial Francophonie.

L'Océanie vous fait voyager autour de la francophonie pendant la Semaine
Atelier ephémère de la caravane boréale
Atelier ephémère de la caravane boréale, © AFY

L'Amérique récite le français en poésie pour la Semaine

Proposé par Dis-moi dix mots le 24/03/2016

La Nouvelle-Orléans, le Québec, les Antilles, la Polynésie Française... Tant d'endroits qui font résonner une amérique francophone et chargée d'histoire francophile. Aujourd’hui, le français demeure la deuxième langue étrangère apprise dans les pays latino-américains.

C'est tout en musique et en poésie que le continent américain chante la Semaine de la langue française et de la Francophonie cette année. Retrouvez les manifestations du mois de mars :

 

 

 

Affiche Francophonie

Affiche Francophonie , par Elodie Lacaze

 

 

 

BRESIL

La Semaine de la Francophonie à Rio a lieu du 14 au 23 mars. Le Festival s'ouvre le 15 mars en présence de Manu Dibango, " père de la world music " et invité d'honneur de cette Semaine. À 140 jours des Jeux Olympiques, les manifestations de Rio sont placées sous le signe des valeurs de l'olympisme : l'excellence, l'amitié et le respect. Le vendredi 18 mars un arbre de la Francophonie est planté par Manu Dibango au jardin botanique.

Il y en a pour tous les goûts et pour tous les publics : festivals de films francophones en partenariat avec les consulats francophones et les alliances françaises, conférences et débats, remises de livre, tournoi sportif, concours de théâtre et de chanson pour 400 élèves réunis pour l'occasion à la maison de France, concerts...

Evénement majeur à ne pas manquer : les violons des enfants des favelas de Maré viennent dialoguer avec le saxophone de Manu Dibango.

Toutes les informations sont à retrouver sur la page Facebook du consulat de France à Rio.

 

CANADA *

A quoi ressemblerait un tap-tap yukonnais ? Pourquoi pas à un ours ? Un atelier de gravure sur bois avec les élèves de Whitehorse au Yukon a mis à contribution leur imagination. Proposé par la caravane des dix mots, retrouvez les photos de l'animation.

 

MEXIQUE

La nuit de la poésie francophone est une première au Mexique. De l'après-midi du samedi 12 mars jusqu'à l'aube du dimanche 13 mars, la Casa de Francia accueille mille et une activités autour de la poésie - conférences, lectures, rencontres, performances, concerts, slam - mais aussi quelques propositions plus décalées : massage en poésie, écoute de poèmes en tête-à-tête avec le poète, lecture dans le noir ... Une vingtaine de poètes venant des pays de la francophonie (Québec, France, Haïti, Belgique, Cameroun, Madagascar...) ou du Mexique sont présents pour l'événement.

Au programme également : ateliers d'écriture et concours avec à la clef un voyage en France à gagner.

Toutes les activités se font soit en espagnol, soit en français avec traduction ou sur-titrage. L'entrée est libre et le petit-déjeuner offert le dimanche matin pour ceux qui sont restés toute la nuit.

 

 

L'Amérique récite le français en poésie pour la Semaine
Atelier théatre de la Caravane à Hong Kong
Atelier théatre de la Caravane à Hong Kong, © Prahk Pavillon Rouge des arts à Hong Kong

L'Asie met les bouchées doubles pour la Semaine

Proposé par Dis-moi dix mots le 24/03/2016

Envolez vous vers l'Asie pour vivre la francophonie en grand. Manifestations institutionnelles, scolaires ou populaires de large ampleur, découvrez le programme riche de la Semaine de la langue française et de la Francophonie de l'Empire du soleil levant :

 

 

 

 

 

HONG KONG *

"La Caravane des Dix Mots Hong Kong - Au port des Mots", le film réalisé par le Pavillon rouge des arts Hong-Kong est projeté le dimanche 20 mars à 17h30 à l'Alliance française, et est suivi d'un moment de partage autour de la langue française et d'une dégustation. Découvrez-en un extrait sur la page Facebook dédiée.

MALDIVES *

L’Alliance française de Malé a rejoint l’aventure de la Caravane des dix mots en 2016 avec une série d’ateliers d’arts plastiques autour des dix mots dans les écoles internationales de la capitale (Ghiyasuddin International School, Billabong High International School, et Ahmaddhiya International school). Une exposition rassemblant toutes les créations des élèves est installée dans ces écoles le dimanche 20 mars, journée mondiale de la francophonie.

THAILANDE

Le 8 mars à la résidence de France, la gastronomie francophone est mise à l'honneur dans une réception co-organisée par les ambassades de Belgique, de Suisse, du Royaume du Maroc et de France pour lancer Le Mois de la Francophonie en Thaïlande.
Au cours de la soirée, la campagne mondiale de l'Institut français "Et en plus, je parle français" est lancée en présence des deux jeunes thaïlandais francophones qui ont eu l'honneur d'être selectionnés pour jouer dans la vidéo promotionnelle. L'un d'entre eux, un artiste connu sous le nom de "Gaspard", expose pour l'occasion ses oeuvres en rapport avec la francophonie.

 

Les jeunes en action

Les jeunes en action, par Institut Français

En parallèle, les universités mettent en place des animations pédagogiques, ateliers bande dessinée, court-métrage, théatre et chant proposés par l'ambassade de France. Des diplomates francophones belges, roumains, marocains et français visitent également quelques universités pour présenter la francophonie et leur pays d’origine.

Le mois de la Francophonie en Thaïlande propose une série d'événements musicaux, cinématographiques, gastronomiques et autres :

9 mars : Récital « Pêcheurs de rêves », interprété par le duo suisse Laurent Brunetti et Mario Pacchioli à l’Alliance française de Bangkok.

10 mars : Concert de WAB à l’Alliance française de Bangkok.

12 mars : Deux événements à l'Alliance française : musical d'abord avec « Bloco Malagasy » une démonstration impressionnante de percussions afro-brésiliennes puis cinématographique avec une rencontre étudiante autour du cinéma francophone.

18-19 mars : Concert de L’Ensemble Multilatérale à l’université Silpakorn de Bangkok.

19 mars : Le salon « Bonjour Talents » au Terminal 21 à Bangkok.

21 mars : L’événement « Good France / Goût de France », célébré dans 14 restaurants à Bangkok.

21-25 mars : Ateliers de découverte et démonstration culinaire organisés par Cordon Bleu Dusit Culinary School.

A partir du 26 mars : Deux expositions à ne pas louper à l'Alliance française : « Imagine France » et Exposition photographique sur les travaux de l’EFEO en matière de conservation du patrimoine archéologique thaïlandais.

Retrouvez la programmation complète et suivez la page Facebook Le mois de la Francophonie en Thaïlande.

Fête de la Francophonie au Vietnam

Fête de la Francophonie au Vietnam, par Institut Français

VIETNAM

De nombreux événements sont organisés du 12 au 25 mars pour l'occasion de la Semaine de la langue française et de la Francophonie notamment dans les villes de Can Tho et Hô Chi Mihn.

Le 12 et 13 mars, 500 élèves, enseignants, et étudiants francophones de sept provinces méridionales se réunissent à l'université de Can Tho pour fêter la francophonie. Sont également présents pour l'occasion un cercle fidèles de partenaires de l'opération : le ministère de l'Education et de la Formation, les services de l'Education et de la Formation, les associations d'amitiés des sept deltas du Mékong, l'Institut Français du Vietnam, l'Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) et l'Agence Universitaire de la Francophonie (AUF). Dans le même temps, un séminaire sur les enjeux de la Francophonie dans le Delta du Mékong est prend place en présence du Comité Populaire, les services de l'Education et de la Formation et les chambres de commerces de la région.

Le 20 mars, près de 2 800 étudiants, parents, professeurs et amis se réunissent au jardin botanique et au zoo de Hô Chi Mihn Ville pour une grande foire marchande et festive. Pour la première fois en 2016, les célébrations à Hô Chi Minh Ville sont pilotées par un comité organisateur (SEF, l’OIF, l’AUF, les Consulats Généraux suisse, belge, canadien et l’Institut français du Vietnam) présidé par l’Association d’Amitié Vietnam-France.

 

 

 

 

L'Asie met les bouchées doubles pour la Semaine

Dailymotion

Facebook

Twitter

Partenaires