Zigzag

dismoidixmots-alafolie-zigzagDÉFINITION(S)

Zigzag [zigzag] n. m. – ÉTYM. 1718 ; en zigzag, 1694 ; « assemblage articulé de pièces en losange pouvant s’allonger et se replier à volonté », 1662 ; formation expressive évoquant un va-et-vient.

I- 1) Ligne brisée formant des angles alternativement saillants et rentrants. Tracer des zigzags. (1694). En zigzag : en ligne brisée. Route, chemin, boyau, chicane en zigzag. → Détour, lacet. Cimes en zigzag. Mouvement (d’un objet,  d’une personne) qui se déplace en effectuant des zigzags. Éclair qui fait des zigzags. – (1779). En zigzag : en changeant constamment d’itinéraire, de chemin. 2. (V. 1772). Fig. Évolution d’une personne qui change radicalement suivant les circonstances. Les zigzags de la carrière d’un politicien.Volte-face ; revirement. 3. (1834). Au plur. Motif d’ornementation en ligne brisée. Syn. : bâtons brisés. 4. Techn. Appareil formé de pièces en X articulées pouvant s’étendre ou se raccourcir. II- (1768). Zool. Papillon (bombyx disparate) dont la chenille dévore les feuilles des saules et de divers arbres.


CITATIONS FRANÇAISES

« Zigzag de l’aisé sur les Champs Elysées
Avec Aziz et Lisa, la crise on l’a frisée
Quelques zazous se font des bisous
Tandis qu’Aziz et Lisa se font des baisers dans le cou […] »
MC Solaar, Zig zag de l’aisé

« Elle s’aventurait, avec son filet de soie attaché au bout d’un jonc, après les colibris, pleins d’indépendance, et les papillons aux zigzags agaçants. »
Lautréamont, Les Chants de Maldoror