Accueil > Boite a idees > Realisations > J'épelle jusqu'au Gabon

J'épelle jusqu'au Gabon

Taille actuelle: 76%

Proposé par clubdesjeunes1217ans le 12/06/2017

Wendy et Amboise
wendy_et_amboise.jpg, © Club des Jeunes et Insitut Français du Gabon

Dis moi dix Mots à Boissy Saint Léger 2017, par clubdesjeunes1217ans

 

Nous vous avons parlé à plusieurs reprises du Concours d'orthographe J’épelle organisé par le Club des jeunes de Boissy-Saint-Léger dans le Val-de-Marne.

 

À l’occasion de la Semaine de la Langue Française et de la Francophonie, ce concours a aussi impulsé plusieurs activités autour de la découverte et de l’apprentissage de la  langue française.

Ces animations intergénérationnelles ont été proposées dans l’ensemble des structures municipales de la ville mais aussi du département.

 

Des ateliers ludiques et numériques :

La nouvelle édition « Dis-moi dix mots sur la toile », nous a permis d’apprendre aux enfants et aux jeunes la signification, l’utilisation de ces différents mots et montrer l’importance de la bonne utilisation de la langue française sur internet.

Au collège Amédée Dunois de Boissy-Saint-Léger, Nadia Bedri, professeur  et documentaliste du CDI, a proposé aux trois classes de 6ème la création d’un « Nuage de mots-Clés ».

Le nuage de mots-clés est une représentation visuelle des mots-clefs (tags) les plus utilisés généralement sur un site web. Généralement, les mots s'affichent dans des polices de caractères  plus ou moins grandes.

Au cours de cet atelier les jeunes devaient :

- Choisir l’un des dix mots, apprendre son origine, sa définition et son utilisation dans un contexte numérique,

- Repérer les mots-clés à l’aide de la définition,

- Choisir l’image la plus représentative pour eux. Grâce à l’application en ligne et gratuite Tagxedo-Creator, les collégiens ont pu laisser libre cours à leurs imaginations comme Sarah qui affirmait «J’ai choisi un crâne, car pirater l’ordinateur c’est un peu comme le tuer ! » - Visualiser ici : https://goo.gl/v59FvD

 

classes_dunois.jpeg
Collège Amédée Dunois

 

Pirate Nuage à mots clés
Pirate

L’atelier Drôle d’Avatar de la  Médiathèque André Hellé de Boissy-Saint-Léger a permis aux enfants de créer leur propre héros et son histoire sur le site Superherotar.

Atelier drôle d'Avatar

Pendant les temps des Nouvelles Activités Périscolaires (NAP), l’animateur Lassana Diankha apprend aux enfants de CE1 et CE2 les mots de la toile et leurs origines à l’aide d’un diaporama.

lassana.jpg
Lassana

 

Au cours de ces différentes animations, les enfants ont pu être sensibilisés à la sécurité sur internet et aussi être mis en garde contre la mauvaise utilisation des réseaux sociaux.

 

Et aussi de belles réalisations écrites comme " Tapage Irritant", sonnet de notre célèbre poète boisséen Didier Porchaire.

didier.jpg
didier.jpg, © Porchaire
 

 

Concours J'épelle en France et au Gabon :

Cette année encore, la finale du concours intercommunal a eu lieu dans l’enceinte du ministère de la Culture et de la Communication. Un réel succès pour cette 6ème  édition réunissant les petits et grands de tous âges autour de l’orthographe !

On compte la participation de 13 communes du Val de Marne : Sucy en Brie, Villeneuve Saint Georges, Bry sur Marne, Santeny, Villejuif, Nogent sur Marne, Champigny, Fontenay sous Bois, Vitry sur Seine, Cachan, Ivry sur Seine, Limeil-Brévannes et bien sûr Boissy Saint Léger.

 

Le fait d’être Ville Partenaire de la Semaine de Langue Française et de la Francophonie, a permis à l’équipe du Club des Jeunes de développer son action à un niveau départemental.

En effet, plusieurs concours ont été réalisés sur les communes du Val de Marne pour sélectionner les meilleurs jeunes afin qu’ils participent à cette finale :

Le goût d’apprendre à Villejuif, 

- La deuxième édition du concours intergénérationnel « La Bataille d’orthographetête » à Ivry sur Seine

- Le concours d’épreuve orthographique « Les Mots de tête » à Fontenay sous Bois.

  gout_dapprendre.jpg

 

gout_dapprendre.jpg, par Villejuif

 

bataille_orthographe_2017.jpg
mots_de_tete_2017.jpg

mots_de_tete_2017.jpg, par Smj Fontenay Sous Bois

 

Un vrai travail en partenariat s'est aussi établi avec les établissements scolaires du département:

- 8 collèges,

- 5 écoles primaires,

- on compte plus de 400 participants,

 

La finale du concours d’épellation a donc eu le mercredi 22 mars 2017, au salon des Maréchaux, dans l’enceinte même du ministère de la Culture et de la Communication.

Une journée placée sous le signe de la bonne humeur, où les petits champions ont pu se défier devant un jury composé notamment de :

- Corinne Durand, Maire adjointe chargée aux Affaires Scolaires de Boissy-Saint-Léger,

- Bernard Fripiat, auteur et formateur en orthographe, de la web série Orthogaffe.com,

- Elhadj Touré, membre de l’association Eloquentia, programme d’expression publique, qui est actuellement en promotion pour la sortie du documentaire « À voix haute ».

 

Cette année, Aghate et Annah, les lauréates,  ont eu l’honneur d’être récompensées par Jean-François Baldi, délégué général adjoint à la langue française et aux langues de France.

 

Deux autres compétitions ont eu lieu, les mercredis 16 et 23 mars à Boissy-Saint-Léger :

Les Rois des Mots de CM1/CM2, concours d'épellation primaire, organisé par l'ALMO et l'ALP Rostand (accueils de loisirs primaire de Boissy-Saint-Léger), qui a réuni plus d'une centaine d'enfants du Val de Marne.

thumbnail_les_gagnants_bry.jpg

Remporté par les élèves de Bry Sur Marne.

 

Jeu Boxe avec les Mots, la variante du SCRABBLE, qui réunit chaque année plus d'une quarantaine de jeunes du Val de Marne.

Gagnants Jeu Boxe avec les Mots
William et les jeunes de Fontenay - Gagnants 2017

 

Enfin, grâce au réseau de partage de compétences du site dismoidixmots du Ministère, l’Institut Français du Gabon a eu vent de cette belle initiative et a souhaité s’en inspirer. Ainsi, quatre écoles publiques de Libreville se sont mobilisées pour l’occasion. Ces écoles font l’objet d’un accord bilatéral entre la France et le Gabon : une partie du corps enseignant est composée de personnel de l’Éducation nationale française en détachement au Gabon, permettant ainsi une belle dynamique d’échange entre les enseignants des deux nationalités.

gabon_2017.jpg
Elèves de l'Institut Français du Gabon

 

400 élèves ont donc joué le jeu et 40 d’entre eux, tels que Wendy et Amboise, se sont retrouvés pour la grande finale du 22 mars dans les locaux de l’Institut Français du Gabon. À l’instar du concours J’épelle, les jeunes devaient en binômes épeler un maximum de mots appris en amont et tirés au sort par un jury composé de :

    - Justine Mintsa, écrivaine gabonaise et membre du Haut Conseil de la Francophonie,

    - Marlène Magron, professeure des écoles,

    - Tako Coulibaly, enseignante de Français.

jury_gabon.jpg
Jury de l'Institut Français du Gabon 

 

Les deux finales ayant eu lieu le même jour, les photos du concours gabonais ont même pu être diffusées lors du concours J’épelle au ministère de la Culture et de la Communication.

Les éditions Larousse, le Projet Voltaire et la Fédération Française de Scrabble continuent de soutenir avec enthousiasme cette magnifique initiative qui fleurit à présent sur un autre continent.

En espérant que d’autres écoles en France et dans le monde s’emparent à leur tour du projet en 2018.

En effet, comme disait le jeune Cheikna : « C’est un peu comme la Ligue des Champions orthographique qui se joue aujourd’hui au ministère de la Culture et de la Communication. »

ligue_des_champions.jpg
Champions j'épelle 2017

 

Type :  Animation Atelier
Organisateur :  Acteur culturel
Public :  Tout public
Thématique :  Pédagogie

Dailymotion

Facebook

Twitter

Partenaires